Villeneuve-d'Ascq: "l'Olympium", de village olympique à cité étudiante de 380 logements à la rentrée

Après deux ans de travaux, l'Olympium est livré dans les temps pour héberger les athlètes olympiques qui disputeront des compétitions au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq.

La métropole de Lille a inauguré cette résidence hôtelière ce lundi 24 juin. La ville accueille du 27 juillet au 11 août prochains 52 matchs des tournois olympiques, notamment de basketball et de handball.

Érigé sur un ancien parking, l'Olympium comprend 380 logements (310 studios et 70 appartements T2) et une résidence co-living (115 appartements T1 et 30 appartements T3) avec des services mutualisés pour les deux résidences (salle de fitness, laverie, salle de musique, espace zen, restaurant, etc).

Chambres étudiantes et résidence de co-living

Une fois les JO de Paris 2024 achevés, l'une des deux résidences sera proposée en logements à destination d’étudiants de la métropole et d’étudiants du campus sport santé qui sera, lui aussi, réalisé de l’autre côté du Stadium.

"Nous avons plus de 40.000 étudiants. D'ici à 2026 nous aurons 10.000 chambres d'étudiants, 5.000 en Crous et 5.000 privés. C'est une fierté pour nous d'avoir fait une résidence olympique qui permet à terme de loger des étudiants", s'est exprimé Gérard Caudron, maire de Villeneuve-d'Ascq.

La seconde résidence accueillera des jeunes actifs en co-living et des sportifs des clubs de la métropole à la rentrée de septembre 2024.

Villeneuve-d'Ascq a également obtenu la modernisation de certains équipements sportifs comme la salle Marcel Cerdan ou du Palacium. Si le maire se montre prudent sur les retombées économiques des olympiades pour sa ville, il anticipe déjà un regain d'attractivité. "Ce qui est important c'est l'image. C'est la notoriété qui attire ou qui retient des habitants ou des entreprises".

Article original publié sur RMC Sport