La ville de Nice veut relancer les mythiques studios de la Victorine

Culturebox (avec AFP)
Les mythiques studios de La Victorine à Nice où ont été tournés des classiques du 7e art comme "Les Enfants du paradis" de Marcel Carné ou "Et dieu créa la femme" de Roger Vadim, vont être repris en gestion par la mairie pour les relancer.

La ville, déjà propriétaire depuis 1960 des terrains déclarés d'utilité publique, pour les préserver de la convoitise des promoteurs immobiliers, sera seul maître à bord à compter de mercredi prochain, conformément à un vote en conseil municipal lundi.

Carné, Hitchcock, Vadim

Monument du patrimoine cinématographique français, le site a accueilli le tournage de grands classiques du 7e art ou succès du box-office, et de nombreux réalisateurs étrangers, de Hitchcock à Joseph Losey, en passant par Otto Preminger ou Nanni Moretti. Y ont été produits notamment "Les Enfants du paradis" de Marcel Carné (sorti en salles en 1945), "La Main au collet" d'Alfred Hitchcock (1955), "Et dieu créa la femme" de Roger Vadim (1956), "La Piscine" de Jacques Deray avec Romy Schneider et Alain Delon (1969), "La nuit américaine" de François Truffaut (1973) ou plus récemment "Brice de Nice" et "Brice de Nice 3" (2005 et 2016).
Créé en 1919, le site dispose de plateaux, ateliers, bureaux, loges, d'un parking, un restaurant et une liaison hélicoptère. Le maire RPR Jacques Peyrat les avait confiés pour 18 ans au groupe Euro Media, leader européen de la prestation technique et de services audiovisuels, qui les avaient rebaptisés "Studios Riviera".

Les "studios de la Victorine" retrouvent leur nom

"Si la réputation des studios est incontestable, son évolution ces dernières années n'est sans nul doute pas à la hauteur des attentes", a justifié en conseil municipal le maire LR Christian Estrosi. Euro Media "n'a pas développé l'activité et modernisé les équipements comme nous aurions pu l'attendre", a-t-il critiqué. "Le délégataire a fait vivoter le site pendant toutes ces années", a-t-il ajouté.
Situés à 5 minutes de l'aéroport de Nice et 15 minutes de l'aéroport de Cannes, les studios reprendront le nom de "Studio de la Victorine", a précisé la mairie mardi.

Retrouvez cet article sur Culturebox.fr

"Le Brio" : la formidable éloquence de Camélia Jordana et Daniel Auteuil
Kevin Spacey accusé de "comportement déplacé" par 20 personnes à Londres
Apprendre l'anglais grâce aux films en VO au festival This is England
"M", premier film de Sara Forestier : les bégaiements d'un amour éperdu
"Khibula", vision christique du premier président géorgien élu et destitué

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages