Une ville bretonne s’offre le record de la plus longue chenille humaine

Le record a été battu à Saint-Brieuc, terre bretonne. (Photo d'illustration)
Le record a été battu à Saint-Brieuc, terre bretonne. (Photo d'illustration)

Dans la joie et la bonne humeur, déambulant au rythme de mélodies populaires comme « Chaud cacao » et « Laissez-moi danser », les Bretons ont décroché un record du monde un peu spécial à Saint-Brieuc. Véritable boute-en-train, un certain Arnaud, surnommé « Nadine », a mené une file de 1 336 personnes vers le Guiness Book des records, rapporte Le Télégramme dimanche 5 juin. Les uns derrière les autres, mains sur les hanches de leur prédécesseur, ils ont réalisé la plus longue chenille humaine, pulvérisant le précédent exploit accompli par une procession de 390 personnes. Le cortège s'est élancé depuis le Fût chantant, sur la place du Chai à Saint-Brieuc, aux alentours de 15 h 15. Son passage remarqué à travers la ville a séduit les badauds et curieux, qui se sont volontiers joints à cette déambulant euphorique, gonflant toujours plus les rangs.

À LIRE AUSSIIl va battre le record du monde en regardant 203 fois « Kaamelott »

Arnaud alias « Nadine » rappelle à ses troupes que « c'est pas la queue leu leu, hein », car « la queue leu leu, c'est la chenille du pauvre », alors que résonne dans les rues la chanson culte de la Bande à Basile : « En voiture les voyageurs / La chenille part toujours à l'heure / Accroche tes mains à ma taille / Pour pas que la chenille déraille. » Extatiques, les participants ont laissé exploser leur joie à mi-parcours, après avoir écrasé aussi rapidement qu'aisément le record antérieur. Quarante-cinq minutes plus tard, la chenille était [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles