Le Village préféré des Français (France 3) : nos 5 villages favoris pour succéder à Esquelbecq !

GRIGNAN (Auvergne-Rhône-Alpes)

Cerné par les champs de lavande, les vignes à perte de vue et les chênes truffiers, ce joli village pentu de la Drôme provençale invite à un voyage dans le temps. Ses ruelles médiévales, son beffroi du XIVe siècle et son imposant château Renaissance, lié à la célèbre épistolière Madame de Sévigné, sont riches d’un patrimoine culturel et naturel diversifié.

AREGNO (Corse)

Comment ne pas être enchanté en découvrant Aregno, l’un des nombreux villages perchés de l’île de Beauté ? Cette ancienne cité agricole, que l’on appelait jadis le jardin de la Corse, était connue pour la qualité de ses oranges. Dans le centre-ville, ses imposantes bâtisses témoignent encore de la richesse des propriétaires. Une architecture bourgeoise, qui raconte les heures de gloire de la Balagne.

L’ÎLE-TUDY (Bretagne)

Jusqu’en 1852, date de la construction de la digue de Kermor, ce havre de paix, situé à une vingtaine de kilomètres de Quimper, était une île. Devenu station balnéaire, cet ancien village de pêcheurs garde les traces de son histoire avec ses petites maisons aux volets colorés et ses ruelles qui mènent d’un côté à l’Océan et de l’autre à l’estuaire de Pont-Labbé. Un lieu unique, pour les âmes en quête de sérénité.

GASSIN (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Perché sur un rocher à 200 mètres d’altitude, Gassin offre un panorama sublime sur le golfe de Saint-Tropez. Ce village médiéval au charme fou a gardé ses ruelles tortueuses et s’enorgueillit de posséder la rue la plus petite du monde : l’Androuno, avec ses 29 cm de large à son point le plus étroit. Tout juste de quoi se faufiler entre les deux façades… La douceur de vivre de Gassin inspira de grands écrivains, comme Guy de Maupassant, Françoise Sagan, ou encore Jean d’Ormesson.

DESHAIES (Guadeloupe)

Coluche et Robert Charlebois avaient succombé à ses charmes. Rien d’étonnant… Entre son littoral baigné par la mer des Caraïbes, ses plages paradisiaques de sable fin et sa végétation luxuriante, la petite commune pittoresque du nord-ouest de la Basse-Terre est l’une des perles de la biodiversité guadeloupéenne.

La nouvelle édition du Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi