Vilavi (Assu 2000) remplace son PDG Jacques Bouthier, accusé de viols sur mineure

© Magali Cohen / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La société de courtage en assurances Vilavi (ex-Assu 2000) dans la tourmente depuis la mise en examen et l'incarcération le 21 mai de son PDG Jacques Bouthier dans une enquête pour "traite des êtres humains" et "viols sur mineure", a nommé mardi un nouveau président. Une assemblée générale a acté la démission de Jacques Bouthier de son mandat de président-directeur général (PDG) et la nomination en qualité de président de David Guyonnet, précédemment directeur général délégué du groupe, précise l'entreprise dans un communiqué.

>> LIRE AUSSI - «Viols sur mineure», «traite des êtres humains»... Le PDG d'Assu 2000 démissionne

Une cellule de soutien psychologique ouverte

La "démission effective" de Jacques Bouthier "met un terme à toutes ses activités et responsabilités au sein du groupe Vilavi, et dans l'ensemble des marques et sociétés rassemblées au sein de l'entité", a déclaré la société. Âgé de 75 ans, le chef d'entreprise a été mis en examen le 21 mai à l'issue d'une enquête préliminaire ouverte mi-mars avec cinq autres personnes, pour "des chefs de traite des êtres humains à l'égard de mineur et tentative, viols sur mineure de plus de 15 ans, recours à la prostitution d'un mineur" et "agressions sexuelles sur mineure de moins de 15 ans".

Le groupe Vilavi indique également mardi qu'une cellule d'écoute et de soutien psychologique "a été immédiatement mise en place pour recueillir la parole et accompagner les salariés" en France et au Maroc.

Une société au chiffre d'af...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles