Vikings saison 7 : cette phrase du créateur qui laisse espérer un miracle

Michael Hirst pas fan du spin-off de Vikings

C'est le 30 décembre 2020 que la série Vikings a pris fin sur History aux USA au terme de 6 saisons et 89 épisodes. Une conclusion épique qui a marqué les fans et qui... pourrait avoir le droit à une suite. Une surprise ? Absolument. Là où Michael Hirst (le créateur) avait toujours assuré qu'il n'y aurait pas de saison 7, il faut rappeler que depuis cet arrêt, Netflix a de son côté eu le temps de lancer Vikings: Valhalla, son spin-off.

Pourtant à en croire Michael Hirst, ce possible retour fait sens. Il l'a dans un premier temps rappelé auprès de Première à l'occasion du Festival de Télévision de Monte-Carlo, il n'est "pas du tout impliqué dans Vikings : Valhalla" et semble même ne pas être un grand fan du projet. "Jeb Suart (le showrunner) est un auteur d'action. Moi, je suis plutôt intéressé par les personnages. Donc voilà... Je ne regarde pas la série, a balancé le papa de Ragnar. Je n'ai pas vraiment de raison de le faire. Je ne veux pas me faire du mal".

Un retour de la série culte en préparation

Surtout, alors qu'il était le premier à penser qu'il avait tourné la page de cet univers, "j'en avais terminé. J'ai fait ma saga", ces dernières années passées loin de Vikings lui ont permis de réaliser à quel point il était au contraire toujours autant attaché à la série. "Ragnar et ses fils me manquent. Ce sont...

Lire la suite


À lire aussi

QUIZ La Chronique des Bridgerton saison 2 : Kate ou Anthony, qui a dit cette phrase ?
Stranger Things saison 4 : cette triste incohérence sur Will repérée par les fans, les créateurs embarrassés
La Chronique des Bridgerton saison 3 : Regé-Jean Page de retour ? Cette petite phrase d'un proche qui laisse espérer une énorme annonce

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles