VIH : un vaccin à injection unique pour faire disparaître le virus ?

![CDATA[Shutterstock]]

Un nouveau traitement pourrait-il faire disparaître le VIH chez une personne malade ? Une équipe de chercheurs de l’université de Tel-Aviv a mis au point un traitement unique contre le Sida, sous forme de vaccin ou de traitement ponctuel. Les résultats (après des essais menés sur des souris) ont été publiés ce 9 juin 2022 dans la revue Nature Biotechnology : "Tous les animaux modèles qui ont reçu le traitement ont répondu et avaient de grandes quantités de l'anticorps souhaité dans leur sang", indique l'étude.

Depuis 20 ans, les progrès autour du traitement du VIH sont considérables et ont déjà permis d’améliorer le quotidien de nombreux malades. Il se traite aujourd’hui majoritairement par l’administration de médicaments antiviraux qui vont bloquer la multiplication du virus, faisant ainsi passer la maladie de mortelle à chronique. Ce traitement est néanmoins lourd en raison de sa prise quotidienne (risque d’oubli du comprimé) et de ses nombreux effets secondaires : risque cardiovasculaire accru, atteinte des fonctions rénales et hépatiques ou encore ostéoporose.

Si un premier traitement à base d’une injection d’antirétroviraux (rilpivirine et cabotégravir) tous les deux mois a été autorisé – et donc remboursé – en 2021, il ne permet néanmoins pas l’élimination totale du virus qui reste dans le corps sous une forme amoindrie.

In vivo engineered B cells secrete high titers of broadly neutralizing anti-HIV antibodies in mice (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : aurons-nous une nouvelle vague BA.5 cet été ?
CHIFFRES COVID. Ce lundi 20 juin en direct : annonces, chiffres en France
Gym à la maison : comment se muscler le dos avec 4 exercices à faire sur le canapé
Qu'est-ce que cette maladie osseuse rare dite "FOP" ?
Trouble du spectre autistique : l'espoir d'un médicament pour épileptiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles