Vietnam. L’armée mobilisée à Hô Chi Minh-Ville pour faire respecter le confinement

·1 min de lecture

Malgré des mesures de confinement imposées depuis des semaines dans la principale ville du pays, le variant Delta continue de se propager. L’armée est déployée dans les rues depuis le 23 août et les habitants ne doivent pas sortir de chez eux.

Les habitants de Hô Chi Minh-Ville sont entrés lundi dans une nouvelle période de restriction de circulation pour tenter de limiter la propagation du variant Delta. Ils sont appelés “à rester là où ils sont”. Une mesure, écrit Vietnam News Express, qui “isole les maisons des une des autres, les rues et les quartiers”. Le 20 août, Pham Duc Hai, directeur adjoint de l’autorité municipale chargée de la lutte contre le virus, avait lancé :

Nous vous demandons de rester là où vous êtes, ne sortez pas. Chaque maison, chaque entreprise, chaque usine doit devenir un fort face au virus.”

À lire aussi: Industrie. Au Vietnam, le nouveau variant du Covid-19 perturbe la production

“Une analogie avec la guerre, remarque The Diplomat, au centre de la campagne gouvernementale contre le Covid.”

D’ailleurs, dès ce lundi 23 août, 35 000 membres des milices dépendant du ministère de la Défense et des milliers de soldats ont été mobilisés. Ils doivent contrôler le respect du confinement et “apporteront de la nourriture aux personnes en difficulté” signalées par les autorités locales, explique Vietnam New Express. Les soldats ont été vaccinés avant d’être déployés dans les rues de la ville et resteront présents au moins jusqu’au 16 septembre.

Une région très touchée

La ville compte près de

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles