Vietnam: blocus strict à Hanoï pour lutter contre le Covid

Des barrières métalliques ou de bambous, des fils barbelés dans les rues de Hanoï pour empêcher les habitants de circuler et de propager le coronavirus donnent à la capitale vietnamienne des allures de prison à ciel ouvert. Les huit millions d'habitants ont reçu l'ordre de se confiner depuis fin juillet, mais les restrictions de mouvement se resserrent de plus en plus alors que la vague de coronavirus, qui épargne encore relativement la ville, fait des ravages dans le sud, notamment à Hô Chi Minh-Ville. Hanoï est désormais divisée en une multitude de secteurs entre lesquels il est devenu très difficile de circuler.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles