"Ces vies ont été volées !" : Jimmy Kimmel en larmes après la tuerie au Texas

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il interpelle les Républicains. Mercredi soir, dans son talk "Jimmy Kimmel Live" sur ABC, Jimmy Kimmel a ouvert son émission avec un édito revenant sur la récente tuerie au Texas. Le 25 mai, les Etats-Unis ont été sous le choc en apprenant la mort de 21 personnes, dont 19 enfants d'une dizaine d'années dans une école élémentaire de la ville d'Uvalde. Un homme de 18 ans a ouvert le feu dans des salles de classe.

"Une nouvelle fois, nous pleurons pour les petits garçons et les petites filles"

Emu par le tragique événement, l'animateur a fondu en larmes durant sa prise de parole interpellant les élus Républicains qui n'agissent pas pour stopper les tueries de masse et qui refusent de réguler les armes à feu dans le pays. "Ces vies ont été volées. Les familles sont détruites pendant que nos leaders à droite, le Congrès, Fox News et d'autres nous ont dit de ne pas politiser ce sujet", a-t-il lancé. Et de poursuivre : "Ils ont même immédiatement critiqué notre président qui s'est exprimé afin de faire quelque chose pour arrêter cela".

"Nous revoici encore dans un autre jour de deuil dans ce pays. Une nouvelle fois, nous pleurons... pour les petits garçons et petites filles... dont la vie a été stoppée et dont les familles ont été détruites...", a ajouté, en larmes, Jimmy Kimmel. Et d'attaquer les élus texans de droite : "Si votre solution aux enfants massacrés est des gardes armés, c'est que vous n'avez pas prêté attention...

Lire la suite


À lire aussi

Ophélie Winter : "'Danse avec les stars' a été la pire expérience de ma vie"
Mariah Carey : "American Idol a été la pire expérience de ma vie"
Menaces contre Pascal Praud : Sneazzy assure que ses "couplets" ont été "mal compris"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles