Vienne maintient un concert du Nouvel an sans public mais annule la saison des bals

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Vienne, temple de la culture touché par un troisième confinement depuis le 26 décembre, n'annule pas son traditionnel concert du Nouvel an attendu le 1er janvier, mais il se déroulera sans public. Quant à la saison des bals, la pandémie lui a été fatale.

Une première depuis 1939

Les institutions viennoises furent parmi les premières d'Europe à rouvrir début juin. L'Autriche voulait préserver sa richesse musicale qui fait sa renommée mais depuis novembre, la capitale de 1,8 million d'habitants s'est confinée puis reconfinée, et le silence règne. Un concert, un seul mais sans doute le plus symbolique des 15.000 programmés annuellement avant la pandémie, se tiendra malgré tout en cette singulière période de fêtes. "Une annulation enverrait un terrible signal au monde entier", confiait à l'AFP fin octobre Daniel Froschauer, directeur de l'Orchestre Philharmonique, au moment où la forte hausse du nombre de contaminations faisait craindre le pire.

Pour ce premier violoniste, il était "tout simplement inconcevable" de se priver de ce prestigieux rendez-vous. Le concert du Nouvel an, dédié à la dynastie Strauss, est diffusé dans plus de 90 pays, pour une audience de 50 millions de téléspectateurs. Et ceux qui ont le privilège d'y assister, dans l'antre dorée du Musikverein, sont tirés au sort en début d'année. Ce 1er janvier, les musiciens se produiront devant (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi