Vienne: 5 ans après la mort de son bébé prématuré au CHU de Poitiers, une mère attend des réponses

1 / 2

Les pères de bébés prématurés ou hospitalisés auront droit à un congé paternité allongé

Chaque année, 60.000 enfants naissent prématurément en France. Alors que l'Inspection générale des affaires sociales avait mis en exergue la situation particulièrement délicate des parents dont les enfants nécessitent une prise en charge à l'hôpital, un congé plus long vient d'être accordé aux pères.

Cela fait maintenant cinq longues années, depuis le 13 juin 2014, que Cindy, cette mère de famille de 24 ans originaire de Neuville-de-Poitou, commune située au nord de Poitiers, dans la Vienne, attend des réponses. Ce jour-là, cette dernière, enceinte de six mois, accouche d'une petite fille grande prématurée de trois mois. 

Le CHU de Poitiers prend l'enfant en charge et une infirmière est chargée d'assurer l'alimentation du nourrisson via une poche. Seul problème, cette...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi