Vieillissement : quel est l'âge maximum que l'être humain peut atteindre ?

·1 min de lecture

L’être humain aurait une date d’expiration biologique qu’on ne pourrait pas repousser avec la médecine actuelle, selon une étude.

Une course perdue d’avance ? Manger équilibré, faire de l’activité physique, prendre des compléments alimentaires et devenir meilleur ami de son médecin… Des réflexes qui peuvent améliorer notre qualité de vie, mais qui ne pourront pas rallonger de beaucoup notre durée sur Terre. Voici la conclusion d’une étude russe, publiée le 25 mai 2021 dans la revue , selon laquelle le processus du vieillissement est inévitable avec l’état actuel de la médecine. “Le vieillissement mène vers une accélération exponentielle du risque de mourir : à partir de 40 ans, la probabilité de tomber malade et de décéder double tous les huit ans ! C’est ça vieillir”, constate avec pessimisme Peter Fedichev, directeur du laboratoire de Simulation des systèmes biologiques à l’Institut de physique et de technologie de Moscou (Russie) et auteur de l’étude.

Grâce à un modèle qui simule le vieillissement, ce chercheur et son équipe ont mis en évidence que la détérioration corporelle liée à ce processus mène inexorablement vers un point de non-retour quelque part après les 120 ans : “Cela semble être la limite et c’est dû à une perte de résilience, c’est-à-dire de la capacité de l’organisme à gérer les stress. Quand on est jeune et en bonne santé, c’est très facile de les gérer, mais quand on vieillit, le même niveau de stress nécessitera de plus en plus d’effort pour revenir à l’équilibre, même pour les personnes en bonne santé.”

Un modèle pour estimer la trajectoire du vieillissement

Le modèle utilisé a été conçu en utilisant les informations de la , base de données britannique qui regroupe les données de santé de plus de 500.000 personnes. “On a utilisé ces informations pour prédire la probabilité de mourir d’une personne en fonction des variables de santé, comme la quantité de cellules sanguines, explique-t-il. Mais ces informations, très complètes sur l’état de santé de chaque personne, ne permettaient pas de voir la trajectoire de santé de chacun, car elles montraient juste une image à un mom[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles