Vieillissante, la Chine autorise un troisième enfant par couple

·2 min de lecture

La Chine a décidé lundi de supprimer la limite de deux enfants par couple. 

De moins en moins d'enfants et de plus en plus de personnes âgées: la Chine a décidé lundi de supprimer la limite de deux enfants par couple, avec l'espoir de faire repartir la natalité dans le pays le plus peuplé du monde.

Trois semaines après les résultats de son dernier recensement décennal, qui a révélé un fort ralentissement de la croissance de sa population, Pékin s'est résolu à libéraliser sa politique familiale, mais tout en maintenant une limite: pas plus de trois enfants par couple.

"En réponse au vieillissement de la population (...), un couple est autorisé à avoir trois enfants", a annoncé l'agence Chine nouvelle, citant les conclusions d'une réunion du bureau politique du Parti communiste dirigée par le président Xi Jinping. Cette politique doit s'accompagner de "mesures de soutien" aux familles, a ajouté l'agence de presse officielle, évoquant sans plus de détails les congés maternité, les soins pédiatriques et une baisse des coûts de l'éducation.

Sur les réseaux sociaux, ces annonces du pouvoir étaient accueillies fraîchement.

"Pour la génération des milléniaux, chaque couple va donc devoir s'occuper de quatre grands-parents et de trois enfants. Le pays prévoit-il d'en faire des héros nationaux?", persiflait un internaute sur le réseau Weibo, s'attirant 3.000 "J'aime".

Un vieillissement de la population plus rapide que prévu

Début mai, les résultats du recensement réalisé en 2020 ont révélé un vieillissement plus rapide que prévu de la population chinoise.

L'année dernière, marquée par l'épidémie de Covid, le nombre des naissances est tombé à 12 millions, contre 14,65 millions en 2019. Cette année-là, le taux de natalité (10,48 pour 1.000) était déjà au plus bas depuis la fondation de la Chine communiste en(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles