La vie sur Terre était déjà là et diversifiée il y a plus de 3,7 milliards d'années !

·1 min de lecture

Au début du XXe siècle, on avait des raisons de penser que les planètes et, en fait, les systèmes planétaires devaient être des raretés dans le cosmos observable. Nous savons maintenant qu’ils sont quasiment inévitables autour des étoiles de la séquence principale. Que penser de l’apparition de la Vie sur Terre ? un énorme coup de chance avec une évolution très lente ou au contraire un processus tout aussi inévitable et très rapide, non seulement peut-être au début de l’Archéen il y a 4 milliards d’années, mais déjà seulement quelques centaines de millions d’années après la naissance de notre Planète bleue pendant l’Hadéen ?

Une vue d'un affleurement de la ceinture supracrustale du Nuvvuagittuq (Nuvvuagittuq Supracrustal Belt ou NSB en Anglais) situé au Québec photographiée par Dominic Papineau. Localisée sur la rive est de la baie d'Hudson, à 40 km au sud-est de Inukjuak, au Québec, cette formation rocheuse composée de roches volcaniques métamorphisées mafiques et ultramafiques associées à des roches sédimentaires est l’une des plus anciennes connues sur Terre. © Dominic Papineau
Une vue d'un affleurement de la ceinture supracrustale du Nuvvuagittuq (Nuvvuagittuq Supracrustal Belt ou NSB en Anglais) situé au Québec photographiée par Dominic Papineau. Localisée sur la rive est de la baie d'Hudson, à 40 km au sud-est de Inukjuak, au Québec, cette formation rocheuse composée de roches volcaniques métamorphisées mafiques et ultramafiques associées à des roches sédimentaires est l’une des plus anciennes connues sur Terre. © Dominic Papineau

En 2017, une équipe parmi laquelle se trouvait déjà Dominic Papineau, actuellement en poste au Centre for Planetary Sciences de l’UCL London Centre for Nanotechnology, avait fait une annonce spectaculaire. Futura en avait parlé dans un article que nous reprenons ci-dessous et elle était basée sur une publication dans le célèbre journal Nature.

Les chercheurs en géosciences avaient étudié des roches en provenance de la ceinture supracrustale du Nuvvuagittuq (Nuvvuagittuq Supracrustal Belt ou NSB en Anglais) situé au Québec. Les roches avaient été collectées en 2008 par Dominic Papineau. La NSB est aussi désignée comme étant la Ceinture de roches vertes de Nuvvuagittuq. Située sur la rive est de la baie d'Hudson, à 40 km au sud-est de Inukjuak, au Québec, cette formation rocheuse composée de roches volcaniques métamorphisées mafiques et ultramafiques associées à des roches sédimentaires est...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles