"La vie a repris ses droits" : Les parents de Grégory Lemarchal comblés par la naissance de leur petits-enfants

Après le drame, le retour de l'espoir... Il y a 15 ans, Pierre et Laurence Lemarchal vivaient le plus grand drame possible : la perte de leur fils Grégory , 24 ans, emporté par la mucoviscidose deux ans après sa victoire à la Star Academy. Si le jeune chanteur a marqué toute une génération, ses parents n'ont jamais laissé tomber son combat, oeuvrant corps et âme pour les malades et les familles.

Une lutte acharnée qui leur a parfois permis d'oublier leur deuil difficile, eux qui sont restés soudés malgré le drame, et qu'ils ont menée avec l'appui de leur fille cadette Leslie, qui n'avait que 19 ans à l'époque. Profondément marquée par la perte de son frère, celle-ci a aujourd'hui réussi à se relever et à créer sa propre famille : son fils Paul est né il y a quatre ans, et sa fille Jeanne est âgée de 7 mois.

Deux bambins qui ont ramené la joie dans la famille Lemarchal, comme ils l'ont expliqué en interview pour le magazine Gala. "Grâce à Paul, la vie a repris ses droits. On a deux petits-enfants merveilleux. Ce sont nos petits soleils", confie Laurence, qui a enfin pu relever la tête grâce à son rôle de mamie. "Depuis la naissance de mon petit-fils Paul, on célèbre à nouveau Noël, ce qu'on ne faisait plus depuis dix ans, depuis la mort de Greg. Je ne supportais plus les fêtes de famille, je n'allais ni aux mariages ni aux anniversaires", raconte-t-elle, émue.

La mère de famille, très heureuse que Leslie ait enfin trouvé le...

Lire la suite


À lire aussi

Julian Alaphilippe et Marion Rousse parents : l'arrivée de Nino a "bouleversé" leur vie
Disparition de Delphine Jubillar : Les parents de Cédric se déchirent depuis sa naissance !
Arnaud Ducret comblé aux côtés de son fils sur scène : "L'amour de ma vie"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles