Une vie prolongée pour des cellules immunitaires grâce à un processus inédit

ARTUR PLAWGO / SCIENCE PHOTO LIB / APL / Science Photo Library via AFP

Les lymphocytes T mémoires, essentiels à l'immunité, accroissent leur longévité par un processus inédit.

Cet article est extrait du mensuel Sciences et Avenir - La Recherche n°909, daté novembre 2022.

Certaines cellules accroissent leur longévité par un processus inédit, révèle une étude de l'University College London (Royaume-Uni). En principe, à chaque division cellulaire, les télomères à l'extrémité des chromosomes raccourcissent jusqu'à la mort de la cellule. Mais les lymphocytes T mémoires ont une parade.

Une rallonge provenant d'autres cellules

Les chercheurs montrent en effet que les lymphocytes T mémoires, essentiels à l'immunité, peuvent recevoir d'autres cellules une rallonge de télomères, prolongeant leur espérance de vie et, donc, notre mémoire immunitaire.

Retrouvez les derniers articles de Sciences et Avenir sur le système immunitaire :

- INTERVIEW. "Notre immunité ne dépend pas seulement de notre patrimoine génétique"

- INTERVIEW. "Le système immunitaire est plutôt du matin"

- Comment l'invention de l'agriculture a changé notre système immunitaire

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi