Vie privée : Meghan Markle dénonce la traque dont elle a été victime

·1 min de lecture

C'est une interview qui a fait couler beaucoup d'encre. Ce dimanche 7 mars, la chaîne américaine CBS diffusait en exclusivité l'interview de Meghan Markle et du prince Harry. Le couple a profité de cet entretien face à Oprah Winfrey pour faire des révélations inédites au sujet de leurs rapports conflictuels avec le palais de Buckingham. Mais l'intégralité de leurs confidences n'a pas été diffusée. Dans un nouvel extrait publié sur le site web d'Oprah Winfrey, Meghan Markle se confie sur l'atteinte à la vie privée dont elle est victime depuis l'officialisation de sa relation avec Harry.

Si Meghan Markle s'était préparée à faire l'objet de nombreux titres de presse en fréquentant un monarque, l'ancienne actrice déclare que "tout le monde a un droit fondamental à la vie privée". La jeune femme a ensuite expliqué ses propos : "Si vous êtes au travail et que vous avez une photo de votre enfant sur votre bureau, et que votre collègue dit: 'Oh, ton enfant est si mignon, est-ce que je peux regarder ton téléphone pour voir le reste ?', vous allez lui répondre que non, que c'est la seule photo que vous souhaitez partager". Apparemment, Meghan Markle n'était pas prête à être autant traquée par les paparazzis.

Meghan Markle entend bien faire respecter sa vie privée. Jeudi 11 février dernier, la mère du petit Archie remportait sa bataille judiciaire contre Associated Newspapers, maison-mère de The Mail on Sunday et The Mail Online, qu'elle a poursuivi pour "atteinte à la vie privée" après (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le grand gâchis Meghan Markle : ces 5 espoirs déçus
Meghan Markle et la princesse Eugenie, amies avant Harry : l'info passée inaperçue
Flashback - Ivanka Trump : ce jour où son fils a mordu un officier
"Je ne suis pas présente" : Marlène Schiappa émouvante sur sa vie de maman
Interview de Meghan Markle et Harry : le fils de Donald Trump crée la polémique