VIDEOS. Toyah et Robert Fripp : le confinement tout en humour, musique et folie douce des deux artistes anglais

Annie Yanbekian

C'est l'Angleterre qu'on aime. Celle de l'humour décalé, du flegme poétique jusqu'au cœur de la tourmente, dans un Royaume-Uni toujours confiné face au coronavirus. Celle de l'autodérision reine qui fait taire la petite voix qui précède l'autocensure : "Mais que va-t-on penser de moi ?" Cette question ne semble pas tracasser les musiciens Toyah Willcox et Robert Fripp, mariés depuis 1986, confinés depuis plusieurs semaines dans leur demeure cosy du Worcestershire, dans l'ouest de l'Angleterre.

En France, les fans de rock connaissent bien Robert Fripp (74 ans ce 16 mai), compositeur, guitariste, leader historique du groupe King Crimson, et qui a assuré en parallèle une carrière solo et des collaborations avec David Bowie, Brian Eno ou Peter Gabriel. Son épouse Toyah Willcox (62 ans le 18 mai) mène depuis quarante ans une carrière foisonnante : chanteuse, songwriter, leader du groupe Toyah (1977-83), actrice de théâtre et de cinéma, activiste... Au lendemain de l'entrée en vigueur du confinement en Grande-Bretagne le 23 mars, le couple a perdu un ami, le batteur Bill Rieflin, membre de King Crimson, victime du cancer. Il a transcendé la tristesse et l'angoisse de la plus étonnante manière, se filmant en train d'applaudir les personnels de santé, dansant avec des licornes, chantant (Toyah reprenant un tube de son groupe a cappella), postant de la musique... ou bourdonnant comme des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi