Pompiers visés, voitures incendiées, monument vandalisé… A Paris, l'anniversaire violent des "gilets jaunes"

franceinfo avec AFP

Circulation bloquée, voitures retournées, jets de pavés, feux de poubelles… Les manifestations prévues, samedi 16 novembre à Paris, pour le premier anniversaire du mouvement des "gilets jaunes" ont été le théâtre d'incidents violents, en particulier place d'Italie, dans le sud de la capitale.

Franceinfo fait le point.

Le périphérique bloqué porte de Champerret

La journée a commencé porte de Champerret, dans le nord-ouest de Paris. Les CRS ont délogé vers 10 heures quelques dizaines de "gilets jaunes" qui avaient investi à pied le périphérique à hauteur de cette porte. Les manifestants avaient réussi à bloquer brièvement la circulation, dans les deux sens.


Des incendies et des dégradations place d'Italie

En début d'après-midi, la situation a brusquement dégénéré place d'Italie, d'où devait partir une manifestation organisée par la figure "gilets jaunes" Priscillia Ludosky. Des feux ont été allumés sur la place, du matériel de chantier saisi par des manifestants et du mobilier urbain abîmé, entraînant une intervention des forces de l'ordre à grand renfort de grenades lacrymogènes. La place était en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi