VIDEOS. Guy Bedos, côté sketchs et côté films : hilarants ou tragiques, douze grands moments de sa carrière

Annie Yanbekian

Disparu jeudi 28 mai à l'âge de 85 ans, quelques jours après l'un de ses grands amis Jean-Loup Dabadie, Guy Bedos s'était illustré en tant qu'humoriste et en tant qu'acteur, notamment sur les planches et au cinéma, au cours d'une longue et riche carrière. Hommage nostalgique en quelques séquences-souvenirs...


"La drague", avec Sophie Daumier

Le sketch culte du couple Bedos-Daumier (signé Jean-Loup Dabadie) qui fit rire les Français entre la moitié des années 60 et une partie des années 70. Guy Bedos et Sophie Daumier, qui s'étaient mariés en 1965, se sont séparés en 1977. Jusqu'à la fin de sa vie, Guy Bedos parlait avec émotion de Sophie Daumier, disparue prématurément début 2004.

"Le commencement de la faim"

Le contrepied absolu des discours emphatiques sur la faim et la misère dans le monde. Ça commence sur un faux rythme, on se demande où il veut en venir... et boum. Le portrait du cynique ultime, aux antipodes de l'homme engagé que Guy Bedos était dans la vie.

"Bonne fête, Paulette !"

Par excellence, le sketch du sale gosse mal marié, aigri et ne faisant aucun effort de respect le plus élémentaire à l'égard de sa conjointe... L'insolent irrévérencieux auquel on aimait tout pardonner.

"La rupture", avec Sophie Daumier

Un petit régal que cette anthologie des choses à dire - et surtout ne pas dire - si vous voulez (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi