Un ex-rebelle kosovar arrêté puis remis en liberté en France

Ramush Haradinaj est libre, mais cet ancien chef rebelle kosovar devra rester en France en attendant la décision de la justice sur la demande d’extradition de la Serbie. Cet homme qui a brièvement occupé le poste de Premier ministre au Kosovo ent 2004-2005 avait été arrêté la semaine dernière à l’aéroport de Mulhouse à la demande de Belgrade. Les autorités serbes le soupçonnent de crimes de guerre durant la rébellion de la fin des années 90, lorsqu’il était un haut responsable de l’Armée de libération du Kosovo. Mais le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie l’a déjà acquitté à deux reprises, en 2008 et 2012.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages