Syrie : plusieurs jihadistes tués dans la province d’Idleb

En Syrie, dans la province d’Idleb, au moins 22 jihadistes ont été tués au cours des dernières 24 heures par des frappes aériennes lancées par le régime ou par la coalition internationale antijihadistes, a annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

D’après l’ONG basée au Royaume-Uni, la plupart des jihadistes tués à Idleb sont des combattants du Front Fateh al-Cham (ex-Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda). Deux commandants de ce groupe ont péri mercredi dans un raid de la coalition internationale contre leur convoi.

La province d’Idleb est contrôlée par une alliance de rebelles et du Front Fateh al-Cham.

Plus au nord, à Al Bab dans la province d’Alep, des combats ont opposé l’armée turque aux combattants de l’Etat islamique.

En Syrie, une trêve plus ou moins respectée est en vigueur depuis le 30 décembre dernier. Mais le groupe Etat islamique comme le Front Fateh al-Cham sont exclus de l’accord parrainé par Moscou et Ankara.

Avec agences (AFP, Reuters)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages