Syrie : craintes d’un enlèvement de masse

La disparition depuis lundi de 250 employés d’une cimenterie de Dmeir est à l’origine des craintes. La localité se trouve à 40 km au nord-est de Damas et les habitants expliquent n’avoir aucune nouvelle des ouvriers qui pourraient avoir été enlevés par l‘État islamique. Selon une source locale de sécurité citée par l’AFP, des combattants de l’Etat Islamique avaient justement lancé une attaque contre l’aéroport militaire et la centrale électrique de la localite.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles