Pyongyang : hommage national à Kim Jong-Il

euronews videos

Dans un silence de plomb et bravant des températures glaciales, des centaines de milliers de nord-Coréens ont rendu hommage à Kim Jong-Il, ancien homme fort de Pyongyang mort il y a tout juste un an.

Une cérémonie empreinte de ce gigantisme dont le régime communiste a le secret, et ponctuée à midi tapantes, par trois minutes de silence observées partout dans le pays.

Ornant la façade du mausolée Kumsusan en plein coeur de la capitale nord-coréenne, les portraits de Jong-Il et celui du maréchal Kim Il-sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée.

Et pour faire office de maitre de cérémonie, le nouvel homme fort du pays, dont on ne connait en définitive peu ou pas grand chose. A même pas trente ans, Kim Jong-Un, nouvel héritier de la dynastie familiale, est apparu fiché d’un épais manteau, le regard sombre et la mine grave.

Une cérémonie en guise d’hommage aussi pour celui qui avait fait du succès du programme spatial une priorité nationale.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages