McDonald’s, cible des autorités sanitaires russes

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’agence russe de protection des consommateurs, Rospotrebnadzor, a indiqué vendredi avoir constaté des manquements aux normes sur des aliments vendus par McDonald’s. Des restaurants de la région de Novgorod (Nord-Ouest) sont visés. Des bactéries auraient été trouvées dans une salade et des sandwiches. Une procédure judiciaire a été lancée pour interdire les produits concernés. “En Russie, on prend des mesures pour des raisons politiques, commente un habitant de Moscou, Nikita Petrov, qui n’a pas l’air du tout surpris. Un jour, on n’aime plus le vin de Moldavie, puis on interdit brutalement celui qu’on importait de Géorgie. Cette campagne contre McDonald’s est un cas typique de ce que je vous raconte.” Les services sanitaires russes sont en effet souvent accusés de prendre des décisions dictées par la politique étrangère du pouvoir. La chaîne américaine McDonald’s est implantée en Russie depuis 15 ans. Son premier restaurant moscovite est l’un des plus fréquentés dans le monde.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles