Manuel Valls: "C'était un beau moment, il y avait beaucoup de téléspectateurs."

Aujourd'hui, les candidats à la primaire de la gauche réagissaient à l'audience du premier débat. Un débat qui a réuni 3,8 millions de téléspectateurs, soit 2 millions de moins que le premier débat de la droite. Malgré tout, Manuel Valls a voulu voir le verre à moitié plein. "C'est beaucoup" a-t-il déclaré. Benoit Hamon était, de son côté, plus mesuré. Il a trouvé que le débat n'était pas non plus "d'une haut niveau politique et intellectuel". Quant à Arnaud Montebourg, ce n'est que le début d'une série et ça ne pourra qu'aller en s'améliorant.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages