Manifestation à Gaza contre la pénurie d‘électricité

Regain de tension jeudi à Gaza. Plusieurs milliers de manifestants sont redescendus dans les rues de Jabalia. Ils ont de nouveau protesté contre les pénuries d‘électricité qui paralysent l’activité économique de la bande de Gaza.

Depuis la fin de l’année 2016, les quelque deux millions de Gazaouis n’ont droit qu‘à quatre heures d‘électricité par jour, au lieu de huit heures en temps normal.

Energy crisis leaves Gaza with barely four hours of power a day https://t.co/rZ43iGahM2— Reuters Top News (@Reuters) 12 janvier 2017

Mais jeudi la manifestation a dégénéré. Les forces de sécurité contrôlées par les islamistes du Hamas ont sorti les armes pour disperser la foule.

Depuis 2007, la bande de Gaza est soumise à un blocus partiel des Israéliens et des Egyptiens depuis que le Hamas gouverne ce territoire.

De nombreux facteurs expliquent cette pénuerie d‘énergie : faiblesse des infrastructures, factures impayées par les abonnés… sans oublier les dommages causés à la centrale électrique de la bande de Gaza lors des combats avec Israël.

Depuis 2009, une résolution des Nations unies demande à ce que les vivres, les médicaments et le carburant ne soient plus bloqués.

Avec Agences

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages