Météo : la neige et le froid après la tempête Egon

Alerte aux inondations au Royaume-Uni : après le passage de la tempête Egon, les autorités britanniques se préparent au pire : comme à Scarborough dans le Yorkshire, onze secteurs ont été placés en alerte maximum au nord et à l’est de l’Angleterre.

Par précaution, les autorités ont invité les habitants de certaines localités à évacuer leur domicile.

En France, la tempête Egon a aussi laissé des traces :vendredi soir 35 000 foyers étaient toujours privés d‘électricité en Normandie et en Picardie.

Samedi matin, dix départements de l’Est du pays étaient toujours en état d’alerte en raison de chutes de neige et de risque de verglas.

Comme prévu, des chutes de #neige se produisent ce vendredi soir sur la façade Est du pays du Nord Est au Centre Est. meteociel pic.twitter.com/oyRcujLM15— Cayrouse Florentin (FloC36) 13 janvier 2017

Car après la pluie, c’est la neige qui a recouvert une bonne partie de l’Europe comme à Dubrovnik en Croatie.

Bénéficiant d’ordinaire d’un climat particulièrement doux, Dubrovnik a dû subitement faire face à des conditions climatiques dignes du pôle nord.

En Italie, Venise n’a pas été épargnée. La cité des Doges s’est de nouveau réveillée sous la neige.

Le bilan de cet épisode hivernal doublé d’une forte tempête reste lourd en Europe : au moins 40 personnes sont mortes de froid ces quinze derniers jours.

Avec Agences

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages