Le ton monte aux Nations Unies entre les Etats-Unis et la Russie

A l’accusation américaine que Moscou tente d’annexer une partie de l’est du pays, la Russie répond que Washington a un rôle destructeur. Avantage cette fois-ci cependant aux Etats-Unis, avec les mots imparables de Samantha Power, son ambassadrice au Conseil de Sécurité : “Levons le voile sur le plan de Poutine et appelons-le par ce qu’il est vraiment : un plan d’occupation russe. Nous devons faire respecter les plans de paix déjà existants, ceux que la Russie a signés et violés. Si la Russie est sérieuse, elle doit suivre les accords de Minsk, signés il y a plus de quatre mois”. Arguments côté russe : “Les Etats-Unis ont joué un rôle destructeur. Et il faut appeler un chat un chat. Ils ont été provocateurs. Après chaque visite d’un haut-responsable américain en Ukraine, le gouvernement de Kiev a renforcé la nature belliqueuse de ses activités”. A Donetsk, ville sous contrôle séparatiste, les combats ont continué cette semaine, entraînant la mort de deux civils. Trois roquettes sont tombées sur des habitations dans le quartier de Kievsky.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles