La fille d'un otage déplore l'absence d'informations

AFPFrance
9 décembre 2012

La fille d'un des otages français d'Aqmi au Sahel, Diane Lazarevic, a regretté le manque d'informations fournies aux familles par les autorités françaises, au lendemain de la diffusion sur internet d'une vidéo du frère de l'un des otages s'adressant directement aux ravisseurs. Durée: 01:14

La question du jour

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages