Froid extrême sur l’Europe. Plus de 70 morts

Les Balkans, la Grèce, l’est de l’Europe sont frappés par des températures glaciales. Moins 20° la nuit, des conditions extrêmes qui auraient fait plus de 70 morts depuis une semaine.

Les plus menacés sont les personnes âgées et les sans-abri.

Dans la rue par ce froid : où dormir? Pas toujours à l’abri de nuit https://t.co/fO50OJjUWn— RTBF info (@RTBFinfo) 13 janvier 2017

Les migrants sont particulièrement exposés. L’inquiétude des ONG est grande pour plus de 15 000 réfugiés en Grèce, dans des camps inadaptés au froid.

En Serbie les autorités appellent les migrants à se mettre à l’abri, mais ils ont peur d‘être renvoyés chez eux s’ils se signalent.

À Belgrade, les migrants souffrent du froid intense #AFP pic.twitter.com/oyC8kZDbmf— Agence France-Presse (@afpfr) 13 janvier 2017

En Bulgarie la consommation d‘électricité et de gaz a atteint son plus haut niveau depuis vingt ans. A Londres plusieurs vols ont été annulés à Heathrow, la neige un peu partout rend le traffic difficile.

La France est touchée elle aussi depuis hier soir par une violente tempête, qui a provoqué la mort d’une femme de 43 ans, tuée ce matin par la chute d’un arbre dans les Alpes-Maritimes.

Au plus fort de la tempête, quelque 330.000 foyers ont été privés d‘électricité en France.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages