Une femme entêtée et un homme en colère se font face dans une confrontation dans le stationnement

Nos vies sont pleines de moments où l'on doit interagir les uns avec les autres et faire des compromis dans le but de coexister. Nous faisons face à des implications sociales complexes nécessitant des compromis pour que les choses se fassent et pour le bénéfice de tout le monde. Une vie remplie de décisions et d'actions égoïstes rendrait tout plus difficile pour les parties impliquées. Mais à l'occasion, ces compromis sont difficiles et les émotions et l'orgueil prennent le dessus. Le tact et la diplomatie font place à la colère et au ressentiment ce qui peut provoquer des flamèches. C'est ce qui s'est passé ici dans un dilemme simple qui aurait pu être aisément réglé. Alors que des voitures faisaient leur chemin dans le stationnement, deux d'entres elles se sont retrouvés dans une impasse, pare-choc à pare-choc. Les passants pouvait entendre les klaxons et les voix impatientes. Il semblait que l'un et l'autre auraient pu reculer un peu pour libérer le passage, mais le moment est devenu tendu et les deux sont restés sur leurs positions. Les caméras sont apparues alors que des gens observaient l'échange. Deux adultes auraient dû être en mesure de régler ce différent sans se mettre en spectacle. L'homme dans la voiture avec la remorque a de la difficulté à reculer. Et en toute justice, il n'a bloqué que sa propre voie. Il veut avancer et tourner le coin. La dame arrivant de la courbe est entrée dans le centre de la voie et elle pouvait soit s'ajuster à droite, ou reculer pour sortir du chemin. Mais elle a décidé qu'elle voulait une place de stationnement qui est bloquée par la voiture avec la remorque. Elle a peut-être peur de reculer, mais elle a l'option de faire un virage à droite. La voiture et la remorque pourrait s'avancer et résoudre complètement la situation. Ce qu'elle n'aime pas est la montée dans le ton de la voix de l'homme alors qu'elle hésitait et essayait de décider quoi faire. Sa réaction initiale était de s'arrêter et de ne rien faire. L'homme a klaxonné. Elle l'a regardé. Il lui. a fait signe et lui a dirt de déplacer sa voiture. C'est à ce moment que tout a semblé cesser d'être amical. Son passager est sorti de la voiture, s'est tenu dans la voie et a commencé à fumer une cigarette. Elle a dit qu'elle ne pouvait pas bouger et qu'elle attendait qu'il retourne dans sa voiture. C'était clairement un geste de défiance. La caméra a enregistré les moments qui ont suivi la rencontre initiale allant jusqu'à ce point. L'impatience de l'homme est maintenant à. son comble depuis que les minutes ont passé en s'étirant. Le traffic s'est accumulé derrière les deux véhicules. Reculé présente maintenant un défi pour la dame, et est impossible pour l'homme. D'autres klaxons se sont fait entendre. L'homme a commencé à jurer et le passager de la voiture de la femme se met en spectacle en prenant son temps pour retourner dans la voiture. Les spectateurs ont commencé à parler d'intervenir avec des conseils ou des réprimandes. Les voitures derrière les deux véhicules ont reculé pour sortir du chemin, laissant les deux à leur sort. L'homme est finalement entré dans le véhicule et la femme s'est très lentement avancé pour s'enlever de son chemin. Pour le Canada, c'est une démonstration inhabituelle d'impatience qui a fait que les gens secouaient la tête. Ce qui se passait depuis 5 minutes était, semble-t'il, une confrontation inutile. Qui est le plus à blâmer dans ce scénario ? Est-ce l'homme avec ses demandes impolies, ou la femme qui ne voulait pas bouger sa voiture vers la droite?