Espagne : des migrants manifestent sur le toit d’un centre de rétention

euronews videos

Ils ont passé la nuit sur le toit d’un centre de rétention, avec pour slogan le mot “liberté”. Une quarantaine de migrants illégaux, détenus dans la banlieue de Madrid, voulaient alerter l’opinion sur leurs conditions de rétention et leur expulsion prochaine. Pour les élus municipaux, proches de Podemos, ces centres ne sont pas une solution.

“C’est une expérience qui a échoué, la maire de Madrid l’a dit il y a plusieurs mois, a martelé Javier Barbero, le conseiller en charge de la sécurité. C’est un échec parce qu’il y a des gens qui sont privés de liberté pour une question administrative. Et je pense que ce n’est pas acceptable. Ce qui est important maintenant, c’est la santé et la sécurité des personnes qui sont là-dedans.”

Le groupe était constitué de migrants d’origine algérienne et marocaine. Ils ont quitté le toit après des heures de négociations avec la police et des représentants du ministère de l’Intérieur. L’Espagne compte sept centres comme celui-ci par lesquels ont transité près de 7 000 personnes en 2015.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages