Barack Obama reconnaît l'opposition syrienne

12 décembre 2012

Après la France, le Royaume-Uni, la Turquie et le Conseil de coopération du Golfe, les Etats-Unis considèrent à leur tour qu’elle est la représentante légitime du peuple syrien.

“Nous avons décidé que la coalition de l’opposition syrienne était désormais suffisamment organisée et représentative de la population syrienne pour que nous la considérions comme la représentante légitime du peuple syrien opposé au régime de Bachar al Assad, nous allons donc leur donner la reconnaissance. Et, évidemment, cette reconnaissance s’accompagne de responsabilités de la part de la coalition”, affirme le président américain.

Malgré la reconnaissance de la Coalition, les Etats-Unis n’ont pas l’intention de lui fournir des armes.

L’annonce du chef de la Maison Blanche intervient alors que se déroule ce mercredi à Marrakech au Maroc la réunion internationale des “Amis de la Syrie”. Ce groupe rassemble plus d’une centaine de pays arabes et occidentaux, des organisations internationales ainsi que des représentants de l’opposition syrienne.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages