Attentat de Nice : l'art comme thérapie

Le 14 juillet dernier, la ville de Nice était le théâtre d'un attentat sur la promenade des Anglais. 86 morts, 434 blessés et des milliers de personnes sous le choc. 6 mois après, certaines victimes ont bien du mal à surmonter le traumatisme psychologique.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages