Allemagne : quatre policiers blessés

euronews videos

Quatre policiers ont été blessés mercredi en Allemagne par un “citoyen du Reich“, soit le deuxième incident violent en deux mois impliquant cette nébuleuse antirépublicaine, liée à l’extrême droite, qui inquiète les autorités. Deux des enquêteurs ont été grièvement blessés par balle et l’un d’eux est “en danger de mort“, a précisé à la presse le ministre de l’Intérieur de Bavière (sud), Joachim Herrmann.

Le suspect, un homme de 49 ans, a été interpellé après avoir été légèrement touché dans l‘échange de tirs, survenu lors d’une perquisition dans sa maison de Georgensmünd, bourgade bavaroise de 6.000 habitants. Les forces de l’ordre s‘étaient rendues chez lui pour “mettre en sécurité“ la trentaine d’armes qu’il possédait légalement, l’homme n‘étant plus jugé suffisamment “fiable” pour les garder chez lui, a ajouté M. Herrmann.

Fin août, déjà, un ancien “Monsieur Allemagne” de 41 ans qui avait remporté le concours de beauté national, se réclamant du même mouvement, avait ouvert le feu sur les policiers d’une unité spéciale venus l’expulser de sa maison à Reuden (nord), en touchant deux. Il avait été grièvement blessé et arrêté.

En juillet, le ministère de l’Intérieur avait mis en garde contre le “potentiel de perturbation croissant“ de cette mouvance de nostalgiques de l’Empire allemand, qui rassemble quelque milliers de personnes, mêlant néonazis, adeptes de la théorie du complot et déçus de la République aux croyances ésotériques.

Avec agence (AFP)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages