VIDEO Les Z'amours : Bruno Guillon menace un candidat malpoli avec sa compagne

·1 min de lecture

Dania et Ali qui gèrent ensemble une marque de vêtements se sont fait remarquer dans l'émission des Z'amours diffusée ce 21 avril. Dans la première partie du jeu de France 2, Bruno Guillon avait en effet demandé aux candidates de lui révéler en quelle occasion leur cher et tendre avait été un parfait goujat. Dania n'a guère hésité et révélé que lors du second confinement son compagnon lui avait menti, lui affirmant qu'il restait chez lui, alors qu'en réalité il était allé voir un ami. Une fois confronté à son mensonge, loin de s'excuser Ali s'en était pris à sa compagne. "Monsieur a été bien méchant...", a sobrement confessé Dania. " Il vous a mal parlé ? ", a demandé Bruno Guillon. "Ah oui oui oui...", a confirmé Dania. La réponse de la jolie brune a réveillé le héros qui dormait en l'animateur. "Et ben je peux vous dire que ça va pas se passer comme ça...", a-t-il promis.

De retour dans la seconde partie, Ali a proposé une mauvaise réponse précisant qu'il était "goujat un peu tous les jours ". S'il a semblé ne pas avoir gardé souvenir de ce moment fâcheux, Bruno Guillon s'est chargé de lui rafraîchir la mémoire, prenant une voix digne de celle de Marlon Brando dans Le Parrain. Au son de la mélodie culte du film Brucchia la terra (Brûle la terre, ndlr), l'animateur s'est piqué de venger la compagne d'Ali et l'a ainsi menacé : "Dis moi Ali, il paraît que tu lui as mal parlé à Dania, alors je te le dis gentiment, je te tutoie deux secondes en plateau si tu veux pas avoir de mauvaises (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Les Z'amours : Bruno Guillon dévoile un dossier sur Olivier Minne et le tacle
VIDEO "C'est dégueulasse" : Fréderic Taddéï se souvient du comportement de ses ennemis à la télé
Les Z'amours : un couple raconte son accouchement à domicile et rappelle quelques souvenirs à Bruno Guillon
VIDEO Mohamed (Koh-Lanta) : cet objet emblématique qu’il a pris sur le tournage
VIDEO Les Z'amours : cette confidence poignante de Bruno Guillon au sujet de son fils atteint de dyslexie