VIDEO Les Z’amours : déjà prise, une candidate trouve l’amour dans une soirée libertine

·1 min de lecture

Bruno Guillon a dû beaucoup se retenir pour rester tout public dans Les Z’amours ce mercredi 17 mars. L’animateur a évité de faire des vannes trop graveleuses sur un des couples qui était venu participer à son émission : Yohann, maçon et conseiller en érotisme, et Eve, vendeuse de lingerie et de sextoys. Evitant au maximum d’avoir des détails trop précis sur leur vie intime, il a tout de même cherché à savoir – comme il le fait avec la plupart des personnes qui jouent sur son plateau – comment ils s’étaient rencontrés. « Dans un club pour adultes ! Yohann était déguisé, ça a fait “woaw”. Il avait une chemise avec des froufrous et un masque vénitien », a raconté Eve. Un look rappelant une fameuse scène de Eyes Wide Shut, comme l’a noté Bruno Guillon. L’animateur a confié que, même si les candidats des Z’amours sont parfois des habitués des clubs libertins, lui ne connaît que très peu ce milieu. Et en apprenant les circonstances de la rencontre de Yohann et Eve, il a été plutôt surpris.

« C’est peut-être des préjugés, a reconnu Bruno Guillon. Mais on a pourtant l’impression que ce n’est pas le genre d’endroit où on va aller chercher une relation qui va perdurer, qui va durer en longueur. Et pour l’instant c’est le cas, parce que ça fait quasiment un an et demi que vous êtes ensemble… » Eve a alors confié qu’elle n’était pas allée à cette soirée pour rencontrer quelqu’un : « Oui bon après le hic, c’est que je n’étais pas là pour me mettre en couple, parce que je venais déjà en couple… (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Anne-Elisabeth Lemoine bientôt dans Koh-Lanta ? Cette drôle de discussion avec Denis Brogniart
Pékin Express : des aventures entre des aventuriers et des locaux ? Les révélations coquines de Stéphane Rotenberg
VIDEO Pékin Express : Kaoutar et Nour en larmes après un drame, les internautes bouleversés
VIDEO Denis Brogniart : ce trouble mental dont il souffre depuis la mort de son père
VIDEO Jean Castex tacle les César 2021 et rappelle les artistes à l’ordre