VIDEO Les Z’amours : une candidate dénonce son compagnon et jette un froid sur le plateau

·1 min de lecture

Même Bruno Guillon ne l’avait pas vu venir. Lorsque l’animateur des Z’amours pose des questions aux couples qu’il reçoit sur France 2, il espère généralement recueillir pour son fidèle public de savoureuses anecdotes. Si les candidats lui offrent la plupart du temps des histoires toutes plus amusantes les unes que les autres, une jeune femme n’est pas du tout allée dans cette direction ce lundi 21 juin. « “Si c’est une blague, elle n’est pas drôle !” A propos de quoi est-ce vous auriez pu dire ça ? », a demandé Bruno Guillon aux candidates du jour. La première a évoqué une fête d’anniversaire non désirée, la deuxième une mauvaise blague avec un landau vide à la maternité… et la troisième quelque chose de nettement moins léger. Prenant au premier degré le concept de blague « pas drôle », Sara a raconté un souvenir qui nourrissait visiblement encore quelques conflits dans son couple. Si son compagnon Julien avait assuré qu’elle était « jalouse » un peu plus tôt dans l’émission, la jeune femme a révélé pourquoi elle avait des raisons de l’être.

Ayant une grande différence d’âge (elle a 30 ans et lui 45 ans), Sara et Julien se sont rencontrés il y a cinq ans dans un bar, alors que monsieur était déjà marié. Cela ne l’avait pas empêché, quelques mois avant son divorce, de tromper sa femme avec Sara. Infidèle un jour, infidèle toujours ? Toujours est-il que sa jeune compagne a fait une découverte accablante à son sujet. Quelque chose qui aurait pu justement lui faire s’exclamer : « Si (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Les Z’amours : les cousins d’Emmanuel Macron participent à l’émission et lui lancent un appel
VIDEO Affaire Delphine Jubillar : un journaliste fait une bourde sur BFMTV et provoque un grand moment de gêne
VIDEO « Il était très fermé » : Faustine Bollaert évoque la venue de Florent Pagny dans La boîte à secrets
VIDEO N'oubliez pas les paroles : une candidate étonne Nagui et le public avec sa phobie
VIDEO Affaire conclue : une vendeuse apporte une contrefaçon Louis Vuitton et se fait recaler

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles