VIDEO Les Z’amours : Bruno Guillon s’inquiète pour une candidate au mari très macho

·2 min de lecture

S’il y a bien une chose qui a changé avec l’arrivée de Bruno Guillon à la tête des Z’amours, c’est la gestion des candidats qui se croient encore dans les années 50. Si Tex, qui a été maintes fois critiqué pour ses propos sur les femmes, avait l’habitude de rire aux anecdotes macho, son successeur ne les laisse plus passer. Et il l’a une nouvelle fois montré ce lundi 28 juin. Bruno Guillon venait de de demander aux candidats du jour de raconter le jour où ils ont eu un comportement « un peu excessif ». Au début, Christophe a fait sourire l’animateur en racontant son sale coup joué à sa femme Babeth. « Je suis parti une semaine entière pour pêcher, sans lui dire », s’est-il amusé. Mais il a ensuite précisé qu’il ne lui avait laissé aucun mot pour « qu’elle se fasse un peu de souci », juste pour le plaisir de « la faire criser un peu ». Une mentalité qui n’a pas fait sourire Bruno Guillon. Et il a encore moins eu envie de la faire lorsque Babeth est revenue sur le plateau et qu’elle a évoqué un autre aspect « un peu excessif » de son mari : sa jalousie.

« Quand on va aux courses, il veut me suivre tout le temps. Si je tarde un peu plus que d’habitude, il me fait la crise. Même à la caisse… J’ai le droit à la crise totale », a raconté Babeth. Et ce au bout de seulement dix minutes, Christophe étant du genre à se mettre en colère très rapidement. En revanche, le candidat estime qu’il peut partir une semaine sans rien dire à sa femme… « Il me le fait tout le temps. Il s’en va, il revient (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Familles nombreuses : l’étonnante technique des Van Der Auwera pour partir en vacances avec 11 enfants
VIDEO Bruno Guillon gêné : son lapsus “pas du tout volontaire” dans les Z’amours
VIDEO Julien Doré : sa drôle de surprise aux voisins d’Anne-Elisabeth Lemoine dans C à Vous
VIDEO Affaire conclue : Julien Cohen achète des objets à prix fort… pour les détruire
Marble Mania : Camille Combal a cru à une blague quand on lui a proposé l’émission

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles