VIDEO - Yves Duteil "en état de faiblesse" : ses confidences sur son hypersensibilité

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Yves Duteil était l’invité de Thomas Sotto et de Julia Vignali, ce mardi 21 septembre. Sur le plateau de l’émission Télématin, diffusée sur France 2, l’auteur-compositeur de 72 ans, qui a sorti, le 6 mai dernier, un livre intitulé Chemins de liberté, a parlé à cœur ouvert de l’une de ses particularités, qui est d’être de nature hypersensible. Brisant le tabou sur le sujet, l’artiste a reconnu que ça lui a "joué des tours" dans sa vie.

"Quand on est ultrasensible, on est trop sensible. C’est comme si on imaginait qu’il y avait un bouton de réglage, mais non… On aimerait bien pouvoir être moins sensible et pouvoir ne pas être dépendant de ses émotions qui, finalement, sont encombrantes par moments", a expliqué Yves Duteil, qui a eu du mal à gérer ce trait de sa personnalité. "Quand vous êtes ému par quelque chose au point d’être bouleversé, ça se voit, tout simplement. Donc vous êtes en état de faiblesse, de vulnérabilité", a développé le chanteur, qui estime que pour certains, cela donne l’impression qu’il est "trop impudique". "Je suis simplement comme je suis, c’est-à-dire que je ne peux pas cacher", a précisé le mari de Noëlle Léonore Mallard.

Même si son hypersensibilité peut être compliquée à vivre au quotidien, Yves Duteil a toutefois fait le choix de ne pas s’inventer un personnage, comme il l’a souligné : "J’ai refusé aussi de me construire une cuirasse pour être moins sensible." L’artiste avait également fait des confidences à Télé Star magazine, au moment de la sortie (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Valérie Trierweiler aux anges : elle va enfin retrouver son fils Léonard !
VIDÉO - "C'était dramatique" : Bernard Montiel revient sur son idylle avec une star américaine
L’amour est dans le pré 2021 : Karine Le Marchand tape sur les doigts de Nathalie en plein speed-dating
Jean-Luc Mélenchon accusé de "gratter le buzz" : le débat avec Eric Zemmour passe mal
PHOTO - Léa Salamé : son fils Gabriel enlace son "bro" : rare cliché plein de tendresse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles