VIDEO Vincent Niclo pousse un gros coup de gueule contre Les Victoires de la musique

Les Victoires de la musique reviennent à la télévision, le 14 février prochain. Depuis que les nommés ont été annoncés, certains explosent de joie, comme Vitaa et Slimane. D'autres, oubliés par la cérémonie, font savoir leur exaspération. C'est le cas de Rose, mais aussi de Julien Clerc, qui a taclé la cérémonie : "Par définition, les artistes populaires ne font pas toujours l'unanimité chez les gens du métier", avait estimé le chanteur. Une analyse partagée par Vincent Niclo. L'interprète de Loin d'ici était l'invité d'On refait la télé, l'émission média de RTL.

"Je chante pour les gens"

Selon lui, il ne sera jamais nommé, parce qu'il "ne rentre pas dans les cases" : "Regardez qui ils programment, et vous aurez compris [...] Moi je m'estime être chanteur populaire dans le bon sens du terme, je chante pour les gens". Comme Julien Clerc, Vincent Niclo pense que les "chanteurs populaires" ne sont pas les bienvenues aux Victoires de la musique. "Moi, je ne rentre pas dans des cases, je ne suis pas bobo, ou ceci, ou cela. Je fais ce que j'ai envie de faire comme musique, et si je ne rentre pas dans les cases, et bien, tant pis".

Ce sont, selon lui, décideurs et médias qui sont hostiles à sa musique : "Il y a une espèce de ségrégation sur le style musical que je fais, et c'est typiquement français. Quand j'arrive aux Etats-Unis, en Angleterre, au Japon, la pop-opéra est autant respectée que le jazz, le rap, le rock. Ils adorent ça ! Ici, on se pince le nez concernant ma musique". En

Retrouvez cet article sur Voici

Sandrine Quétier : ce célèbre acteur américain qu’elle a tenté de draguer… en vain
Priyanka Chopra : son astuce beauté pour une peau glowy
Natalie Portman : le message très politique de sa tenue aux Oscars
Loana frappée par son ex Fred Cauvin ? La police aurait été obligée d'intervenir après une scène très violente
Oscars 2020 : Eminem fait sensation sur scène, 17 ans après avoir snobé la cérémonie