VIDÉO - La vidéo spectaculaire d’un accident de bus secoue les esprits

·2 min de lecture
Le BEA-TT a analysé les vidéos de nombreux accidents de bus

Le bureau enquête accident des transports terrestres (BEA-TT) a analysé la vidéo d’un terrible accident de bus dans l’Ohio, aux États-Unis. Des images glaçantes, qui en disent long sur l’importance de la ceinture de sécurité.

Ce sont des images terribles que relaie le journal Le Parisien. Captées par la caméra embarquée d’un autobus américain, elles témoignent d’un violent accident qui survient alors que le véhicule roule à faible allure sur une route de l’Ohio, aux États-Unis. Hors champ, une voiture de type berline brûle un feu rouge et contraint le chauffeur à une manœuvre d’urgence. Celle-ci fait brutalement pivoter le bus, qui se couche sur le côté.

Brusquement, tous les occupants sont projetés à travers le véhicule puis contre son toit, à l’exception du chauffeur. Les hurlements résonnent dans la carlingue de l’autobus. Et pour cause, il est le seul à être attaché avec une ceinture de sécurité. Le véhicule s’immobilise finalement contre une glissière de sécurité et le chauffeur peut se détacher pour organiser l’évacuation des lycéens.

VIDÉO - Les images spectaculaires de l'accident

Une analyse révélatrice

Mais cette vidéo n’a rien de récent, elle date de 2019. Si elle ressort aujourd’hui, c’est parce qu’elle a été analysée par le BEA-TT, le bureau enquête accident des transports terrestres dont la mission est à l’image du nom. Les experts ont également analysé huit accidents majeurs survenus sur les routes et leur constat est clair : “Les passagers qui n’ont pas attaché leur ceinture de sécurité sont systématiquement blessés, souvent grièvement, et parfois décèdent, malheureusement.” Et même lorsque tout le monde est touché, ce sont toujours ceux qui ne sont pas attachés qui sont le plus lourdement blessés.

La vidéo de l’accident américain constitue d’ailleurs une exception. Si les 25 passagers ont tous été blessés, seuls huit d’entre eux ont été déclarés en "urgence relative" et aucune victime n’est à déplorer. Contrairement à l’accident ayant eu lieu en 2014, à Einville-au-Jard, en Meurthe-et-Moselle, où un adolescent sans ceinture a été tué après avoir été propulsé à travers la vitre du véhicule. Pareil en 2016 à Montflovin où deux jeunes enfants qui n’étaient pas attachés ont été projetés à travers les vitres avant d’être écrasés par le bus. Depuis 2003, un texte de loi oblige pourtant les 2 millions d’écoliers français qui prennent le bus à s’attacher.

Ce contenu peut également vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles