VIDEO - "Je trouve ça scandaleux" : Jean-Pierre Pernaut pousse un coup de gueule

·1 min de lecture

Ses photomontages ont beaucoup fait réagir. Si Michel-Ange Flori, un afficheur Varois, a pour habitude de titiller Emmanuel Macron avec ses diverses caricatures, c'est finalement le 20 juillet dernier que l'homme de 62 ans a interpellé le chef de l'État. Et pour cause, cet habitant de la Seyne-sur-Mer a placardé, dans la ville de Toulon, une immense affiche du président de la République grimé en Adolf Hitler. "Obéis, fais-toi vacciner", peut-on lire sur cette dernière. De quoi bouleverser Emmanuel Macron qui a rapidement déposé une plainte contre l'auteur.

Invité par Cyril Hanouna dans l'émission Touche pas à mon poste, Jean-Pierre Pernaut a assuré être "profondément choqué" par cette affiche. "Je trouve ça scandaleux", a-t-il ajouté. Un positionnement qui a incité Michel-Ange Flori à s'expliquer sur son projet. "Je comprends que les gens soient choqués. Mais c'est le propre de la liberté d'expression. Tout le monde ne peut pas être d'accord avec vous", a-t-il indiqué, comparant son geste à celui de Mila, qui, malgré le fait d'avoir "choqué des millions de personnes", bénéficie d'un renforcement de sa sécurité avec "la police autour d'elle". "Je n'entends pas les bons esprits protester contre ce que dit Mila", a-t-il poursuivi.

Mais s'il se dit choqué par les oeuvres de Michel-Ange Flori, Jean-Pierre Pernaut, connu pour son franc-parler, tient à rester sur la réserve : "On ne peut pas dire que c'est bien ou c'est mal. Ce n'est pas à nous de juger". Selon lui, Michel-Ange Flori (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Il y a un risque de reprise" : le Dr Bruno Lina prévient quant à une nouvelle vague
Jean-Baptiste Maunier : pourquoi il avait toujours refusé de participer à Danse avec les stars
Nicole Coste, la mère du fils aîné d'Albert de Monaco, brise enfin le silence
VIDEO - Kad Merad : cet étonnant petit boulot fait avant d'être une star du cinéma
Diana : la très étonnante reconversion de Trevor Rees-Jones, survivant de son accident fatal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles