VIDEO TPMP : Benjamin Castaldi fond en larmes face au témoignage de la mère d'un enfant malade

·1 min de lecture

Hélène de Fougerolles est maman d'une petit fille atteinte d'autisme. Prénommée Shana, elle est née en 2003. La fillette a mis des années à être diagnostiquée. Pourtant, à l'âge de 4 ans, la petite fille ne parlait toujours pas. « Il y a 15 ans, il n’y a pas de diagnostic possible, parce que soit un enfant est handicapé mental, soit un enfant va bien. Mais il n’y a pas d’entre-deux », expliquait la comédienne ce dimanche 14 février face aux caméras de Sept à Huit sur TF1. A l'époque, les médecins sont pessimistes quant à son avenir : « Si un enfant ne verbalise pas à l’âge de cinq ans, il ne parlera certainement jamais. Elle risque d’être psychotique. Il se peut qu’à l’adolescence elle devienne schizophrène ». Pour eux, l'état de la petite Shana serait dû au comportement de sa mère : « Il y a une théorie sur l’autisme - cela fait seulement trois ans qu’on ne la met plus en avant - qui veut que l’origine de ça était la maltraitance, principalement maternelle », explique-t-elle face à Audrey Crespo-Mara.

Hélène de Fougerolles publie un ouvrage sur son expérience, intitulé T'inquiète pas, maman, ça va aller, aux éditions Fayard, le 24 février 2021. Une actualité qu'ont abordé les chroniqueurs de Touche pas à mon poste, le 19 février. Alors qu'ils recevaient en première partie, Virginie et son fils, atteint d'une maladie diminuant son espérance de vie à 20 ans, Benjamin Castaldi s'est trouvé submergé par l'émotion. La maman très courageuse indiquait comment elle a tenu à expliquer (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO N’oubliez pas les paroles : un candidat raconte une anecdote complètement folle, Nagui n'en revient pas !
PHOTO Faustine Bollaert : sa surprenante demande pour l'anniversaire de Maxime Chattam
Sonia Rolland : le jour où elle a surpris sa fille en pleine fête clandestine avec des amis
PHOTOS Blake Lively, J.Lo, Beyoncé… zoom sur leurs bagues de fiançailles XXL
Cauet très attristé : il annonce la mort de la petite Brune, emportée par la maladie