VIDEO Touche pas à mon poste : Valérie Bénaïm dévoile les dessous de son recrutement totalement inattendu

·1 min de lecture

Touche pas à mon poste fête son onzième anniversaire cette année. Raison pour laquelle Cyril Hanouna a décidé d’orienter le 6 à 7 de Casta sur les meilleurs moments de l’émission. Entouré de plusieurs chroniqueurs, Benjamin Castaldi a donc demandé à chacun les souvenirs qu’il gardait du trublion de C8 depuis le lancement de Touche pas à mon poste. Si certains ne sont plus là pour en parler, Valérie Bénaïm, toujours présente après neuf ans à l’antenne, s’est fait un plaisir de se remémorer son arrivée dans l’émission, proposée par celui dont elle justifie le succès par son inlassable créativité : « Le type ne cesse de créer tout le temps, il crée, il crée, il crée », a-t-elle lancé dans l’émission. Très heureuse de faire toujours partie de l’équipe quand la plupart des chroniqueurs emblématiques ont quitté le programme, Valérie Bénaïm est revenue sur la manière inattendue dont elle avait été embauchée par le papa de Bianca et Lino. A l’époque, c’est en tant qu’invitée qu’elle avait été conviée sur le plateau. Un passage télévisé qui a donc changé sa vie.

« Je suis arrivée d’abord comme invitée ! Je viens parler d’un spectacle pour enfant que je fais au théâtre », explique-t-elle. Et le courant est plus que bien passé avec Cyril Hanouna : « On s’amuse beaucoup avec Cyril. Il me vanne, je réponds. Il se passe un truc ! » Cyril Hanouna a tellement accroché qu’une idée lui est passée par la tête. Et quand l’animateur de Touche pas à mon poste veut quelque chose, en général, il l’obtient. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Patrick Juvet : quand l'icône du disco n'hésitait pas à tacler une autre star de cette époque, Patrick Hernandez
Mort de Patrick Juvet : qui s'occupe de sa succession ?
Mort de Patrick Juvet : le drame de sa vie dont il ne s’est jamais remis
PHOTO Julien Doré : son tacle plein d'humour envers Mauro Icardi
Mort de Patrick Juvet : sa relation amicale et conflictuelle avec Daniel Balavoine, son choriste