VIDEO Top Chef : Philippe Etchebest, impressionné, s'agenouille devant un candidat

·1 min de lecture

L'enjeu était de taille. Mercredi 28 avril, Bruno, Sarah, Matthias, Mohamed et Pierre s'affrontaient pour se qualifier en quarts de finale de Top Chef. Lors de la première épreuve, c'est Pierre, de l'équipe de Michel Sarran, qui a remporté son ticket pour la suite du concours, en séduisant le chef Alexandre Mazzia avec une assiette en trois cuissons. Lors de la deuxième épreuve, pour éviter la dernière chance, les candidats devaient impressionner les chefs en proposant une dégustation inédite. "Plusieurs fois on vous a demandé de casser les codes, aujourd'hui, il va falloir aller encore plus loin…", a expliqué Michel Sarran, exhortant les candidats à réinventer la dégustation et à raconter une histoire avec leur(s) plat(s). Pour les aider, Bruno, Sarah, Mohamed et Matthias étaient accompagnés de (très) grands chefs : Glenn Viel, Pascal Barbot, Arnaud Donquel et Pierre Gagnaire.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont été motivés et inspirés par l'épreuve. Matthias a carrément bluffé les chefs. Lors de la dégustation à l'aveugle, Philippe Etchebest, Michel Sarran, Hélène Darroze et Paul Pairet se sont extasiés devant son "apologie de l'excès", sa palette de peinture couverte de quatre sauces - trop grasse, trop pimentée, trop sucrée et trop acide - et d'une tartelette. Après avoir léché les condiments sur leurs doigts, les chefs devaient croquer la tartelette pour trouver l'équilibre. "C'est génial", s'est enthousiasmé Michel Sarran. "C'est super", a surenchéri Philippe (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Top Chef : la réaction hilarante de Paul Pairet à la grosse boulette de Sarah
VIDEO TPMP : Gilles Verdez affirme que Christian Quesada "est en cavale"
VIDEO Gilles Verdez : le journaliste révèle pourquoi il ne veut pas se faire vacciner avec AstraZeneca
Olympe (The Voice) dévoile les raisons pour lesquelles il "n'arrive pas" à adopter un enfant
VIDEO Mon gâteau est le meilleur de France : cette confession d'une adolescente qui a étonné Cyril Lignac et ses trois experts