VIDEO - Thomas Sotto surpris par un talent caché d'Isabelle Carré : "Où est-ce que vous avez appris ça ?"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Isabelle Carré est une femme pleine de surprises. En parallèle de sa carrière au cinéma, l'actrice s'est également lancée dans l'écriture. Invitée de l'émission Télématin pour promouvoir le film Délicieux, ce lundi 6 septembre, l'intéressée a dévoilé un autre de ses talents cachés à Thomas Sotto et Julia Vignali. "Je vous ai vue complètement happée par Annick Mottin qui traduisait le journal en langue des signes. Vous la pratiquez ? Mais où est-ce que vous avez appris ça ?", s'est interrogé le journaliste et animateur de France 2. "J'adore la langue des signes", a confié Isabelle Carré en préambule, avant de répondre à la question de son interlocuteur : "J'ai appris pour un film qui s'appelle Marie Heurtin (sorti en salles en 2014, ndlr)", a-t-elle expliqué, tout en essayant de traduire son propos en langue des signes.

Si l'actrice a reconnu qu'elle avait "un peu oublié" ses acquis depuis ce tournage, ce talent a impressionné le nouveau duo d'animateurs de l'émission matinale de France 2 : "Ben écoutez, en tout cas, comme ça, on a l'impression que vous pratiquez encore très bien cette langue", a observé Julia Vignali. Et Isabelle Carré de rebondir : "Mais c'est beau ! Tout le monde devrait apprendre la langue des signes et savoir communiquer avec les personnes sourdes. C'est important", a-t-elle fait savoir. Thomas Sotto est lui aussi tombé sous le charme de son invitée du jour : "Je suis fasciné", a-t-il déclaré, souriant et admiratif.

S'il a récemment déclaré sa flamme à Zabou (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Louane : bientôt un deuxième bébé ? Elle répond cash !
VIDEO - La maison des maternelles : Agathe Lecaron commence avec un petit pépin
Denis Brogniart "effondré" par la mort d'un ami de jeunesse
Top Chef - Michel Sarran sonné par son éviction : “Qu'est-ce que j'ai mal fait ?
Jane Birkin, 74 ans, victime d’un AVC

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles