VIDEO Thomas Sotto s'excuse après avoir fait une bourde sur Jean Castex dans son JT

·1 min de lecture

L’erreur est humaine, et n’épargne personne, pas même les journalistes. C’est ce qu’on a pu voir dans le JT de 20 heures ce samedi 29 mai. Alors que Thomas Sotto évoquait les origines du chef du gouvernement, Jean Castex, après la diffusion d'un reportage sur l'enseignement immersif, il a en effet fait une petite bourde… En effet, depuis quelques jours, une polémique a lieu concernant les langues régionales : le Conseil constitutionnel a censuré deux articles de la loi sur la protection et la promotion des langues régionales, le vendredi 21 mai dernier. Thomas Sotto évoquait les nombreuses voix qui se sont élevées contre cette censure quand l’erreur a été faite : "Le Catalan Jean Castex, qui revendique souvent ses origines, a senti venir le problème, semble-t-il, puisqu'il a missionné deux députés sur le sujet cette semaine", a déclaré le journaliste de France 2. Sauf que… Jean Castex n’est pas Catalan ! Heureusement, le futur présentateur de Télématin a corrigé cette inexactitude par la suite, après un reportage sur l’école finlandaise, qui se classe deuxième du classement européen PISA (mesurant le niveau des élèves de quinze ans en lecture et en science). "Et puisqu’on est à l’école, on en profite pour corriger ses erreurs, en l’occurrence les miennes…", a ainsi commencé le journaliste.

"Je vous ai dit tout à l'heure que Jean Castex était Catalan. Il est Catalan d'adoption, mais d'origine, il est bien Gascon, notre Premier ministre", s’est ainsi rattrapé Thomas Sotto, qui assume (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Richard Berry sort du silence : l'acteur rend hommage à sa mère sur Instagram
PHOTOS Jade Lagardère ultra sexy en tenue moulante, elle affiche un décolleté qui fait rêver ses fans
PHOTO Claude Dartois partage les premiers pas de son fils Marceau, les internautes sont sous le charme
PHOTO Christophe Beaugrand dévoile une photo de son fils Valentin en Ninja Warrior
Affaire Olivier Duhamel : Elisabeth Guigou apporte une nouvelle précision quant à sa belle-fille Camille Kouchner

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles